Will’o’mood Passe Du Duo Créatif Au Quintet Explosif

Tout droit venu de Grenoble, Will’o’mood révèle leurs arrangements dans un éclat de brio.

Leur dernier enregistrement studio présente une belle interprétation du titre incontournable American Boy, d’Estelle ft Kanye West.

L’orchestration simple et épurée de ce cover offre tout l’espace souhaité pour faire valoir la voix d’Inès Mourhali. La chanteuse s’exprime ainsi avec plaisir et liberté, et s’approprie ce classique R&B sur un ton résolument plus funky.

Plus le jeu progresse, plus on apprécie l’équilibre entre la voix et la section rythmique ; la mise en place enchaînée à la fin du morceau honore cette connexion.

Le coeur du projet émane de la chanteuse et de son bassiste, Toavina Mirado Andriamanjato, qui explore toute la palette harmonique de son instrument pour accompagner au mieux son lead.

Quand les chanteuses de swing s’accompagnent d’un contre-bassiste, les artistes de neo-soul s’entourent de bassistes inventifs (cf Loop DeLuxe). On retrouve à nouveau cette musicalité épurée qui laisse toute la place à la voix pour briller.

Le projet évolue dans cette ADN du duo au quintet et se permet le confort d’enrichir la rythmiqu d’une batterie (Adriani Randretsa), d’un clavier (Nathan Randretsa) et d’une guitare (Simon Chereau).

La complicité des ces 5 musiciens allie une rythmique entraînante à un timbre de voix envoûtant provoquant hochements de tête et autres mouvement incontrôlables.

Retrouvez Inès dans ses autres projets, dont Blue Velvet.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :