AYO – Son Album ‘ROYAL’ Inspire Une Imperturbable Sérénité

La fierté de ses terres
La joie d’être mère
La quête de lumière
Le souvenir éternel d’émotions éphémères
Les peurs et les ténèbres laissées loin derrière
Nouveau départ, nouvelles hauteurs, Ayo chante légère
Imperturbable, sa sérénité est royale.

Ce vendredi 31 Janvier 2020, AYO lève enfin le voile sur son nouvel album ROYAL, tant attendu en France.

ROYAL offre une précieuse collection de 12 titres, composés avec sincérité à la guitare. Les arrangements reflètent avec grâce et simplicité l’âme d’Ayo.

Du premier single Rest Assured, jusqu’au titre éponyme, c’est une oeuvre loyale à la poésie et au doux caractère de la chanteuse que l’on peut apprécier.

Des titres comme Just Like I Can’t épousent la culture Blues avec suggestivité. L’album est simplement classe. Cette culture englobe toutes les sonorités que l’on peut trouver dans l’album (jazz, folk, soul).

A l’origine, Ayọ devait enregistrer un album de reprises de ses propres chansons, de Down on my Knees  à Help is Coming.

À quelques jours de la session, elle fait marche arrière : « J’avais le sentiment d’avoir plus à donner que de vieilles chansons. Je ne voyais pas l’intérêt de ce disque même si j’adore mes premiers albums ».

La compositrice-interprète avait davantage à offrir ; quelque chose de plus généreux, de plus chaleureux. C’est ainsi qu’elle se met à l’écriture de nouvelles chansons, accompagnée du guitariste Freddy Koella à la production, lequel a travaillé avec Bob Dylan et Willy Deville, les références du genre folk par excellence.

ROYAL élève la chanteuse vers un nouveau niveau supérieur musicalement. “La fille à la guitare” laisse le manche et explore sa voix avec plus de liberté : «  Car ma voix est un instrument. » (Ayo.)

Cette voix, elle l’a trouvée dans tous les sens du terme. D’abord parce qu’à 39 ans, Ayọ a mûri. Elle en a vécu, des scènes et des studios, des passages euphoriques comme dépressifs.  La naissance de ses enfants a affirmé sa place dans le monde, son désir de se consacrer entièrement à la musique, telle qu’elle l’entend depuis ses débuts.

” Ce n’est pas le fait de devenir mère qui m’a rendue femme, mais de laisser aller mes peurs. Avant, je craignais de ne pas être aimée. Je voulais qu’on apprécie mon travail, j’étais timorée, peu confiante… Aujourd’hui, je suis entièrement Ayọ, sans avoir besoin d’être protégée. J’ai davantage confiance en moi, cela s’entend dans la manière dont je chante.”

A la croisée des sonorités jazz, folk, soul et reggae, ROYAL est un beau métissage de cultures, un conte des nombreux voyages qu’à pu faire la chanteuse par delà les océans.

Ainsi, celle que l’on surnomme Rosie Blue vogue de compositions originales en reprises réarrangées avec originalité et justesse. Elle reprend ainsi Afro Blue de Robert Glasper, Né Quelque Part de Maxime Forrestier, et  Throw It Away  e la chanteuse de jazz Abbey Lincoln, autre femme puissante de la musique

La lumière, tout ce qui apporte la foi et l’amour, c’est Dieu. C’est ce qui nous rend roi ou reine, ce qui nous fait exister. ” 

Vivant dans le New Jersey depuis quelques années, Ayọ a subi les affres de la politique trumpienne, qui a voulu la séparer de ses enfants pour de sombres histoires de visa. Les deux dernières années ont été consacrées à apaiser sa situation administrative.

En résulte un  disque qui cherche la sérénité, qui cultive la possibilité d’être qui on veut, d’où l’on vienne.

C’est là toute la beauté de l’oeuvre.

Retrouvez AYO en concert le 31 Mars au Radiant Bellevue, à Lyon et le 02 Avril au Trianon, à Paris.

Royal : adjectif, latin regalis, regis
Qui atteint un haut degré de supériorité dans son genre ;
Se dit d’espèces animales ou végétales qui se distinguent par leur taille ou par leur
beauté.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s