Raymon – L’Empreinte D’Un Poète

« I Miss The Old Kanye »

Dans son regard, peut-on lire mille souvenirs

Lesquels dessinent ou effacent son sourire

Sur un sage visage de moins en moins lisse.

La nostalgie d’une époque plus rose, d’un rêve au bleu décor, et du temps de l’insouciance,

Le jeune garçon à l’enfance timide est devenu jeune homme.

Tiraillé entre la beauté du verbe et celle d’une femme, Muse de bonne compagnie,

Raymon, rappeur Lyonnais, écrit des textes avec finesse et poésie.

Il décrit son environnement et ses sentiments sur différents événements.

Plus qu’une prose ou bien une suite de rimes,

Il conte avec passion et humilité le récit d’une vie, la sienne, influencée des siens.

La cover de l’EP, le portrait d’un garçon au regard qui en dit beaucoup,

Reflète parfaitement l’univers poétique de Raymon : une collection de portraits dressés le long d’une narration fluide et non vide de sens,

Fussent-ils les portraits de sa mère, de ses amis de cette fille, ou de sa propre identité.

raymon-rap

Le titre est de son mini-album est par ailleurs révélateur de son modèle d’inspiration : Kanye West.

School Spirit étant un titre fil rouge de l’album « The College Drop Out ».

Avant même de s’arrêter sur le titre de l’EP, le choix des productions laissent entendre une orientation vers cet album.

De plus, Raymon avoue ses influences dans ses rimes :

« Crois-moi j’en ai usé des cachiers; j’ai saigné tous les albums de Kanye » (Laisser Mon Empreinte)

Son goût pour ce titre de Kanye West

Indique aussi sa sensibilité aux subtiles saveurs Soul qui parfument son EP.

Le poète n’en est pas à ses premières rimes efficaces, ni à ses premiers portraits :

« Elle est toute chamboulée.

Les mecs regardent son boule et ces boulets vont se faire renvoyer boulés.

Elle voudrait terminer sa soirée bourrée,

Et puis ne pas être matée comme un DVD Blue-Ray. »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :