Anna Kova – En Fleur, Elle Laisse Eclater Ses Couleurs #Pigments

Deux ans plus tôt, les germes de son talent fertile à la lumière fleurissent.

Aujourd’hui, le fruit de son art a mûri et suggère bien mille et un délices.

De Chicago à Paris, sa voix toujours enchante, et inspire diverses danses au rythme cadencé.

Son regard charismatique reflète la vision colorée de ses rêves, 

Déjà grande rêveuse de grandes scènes à l’époque (cf Big Scenes)

En bref, Anna Kova is Bad Enough:

Le 30 Septembre dernier, Anna Kova sort son EP tant attendu intitulé Pigments, projet honnête et personnel.

Une date qui signe une étape significative dans le parcours de la jeune artiste :

Une aventure de deux ans,

Soit de quoi faire couler assez d’encre dans le recueil de paroles et poèmes de l’artiste.

Depuis 2014, son flow et sa poésie nous ont fait croire (#Believe) en son potentiel,

Même lors de freestyles anonymes :

Un métissage entre Soul (dans la voix), Hip Hop, Electro, et Jazz

Résultant d’une saveur Groove, d’une atmosphère chill, le tout dans une expérience des plus cinématiques.

Chaque note inspire une couleur, chaque phrasé une image, chaque couplet une scène de film.

Il n’est donc pas surprenant que son projet s’appelle Pigments, et reflète chaque pigmentation de la créativité qui anime son esprit.

En 2015, des artistes comme Synapson ont perçu ce génie, et la collaboration avec Anna Kova était inévitable :

De nombreuses autres collaborations (comme FA2L) , de nombreux concerts (dont La Cigale), de nombreuses introspections plus tard,

Voilà une Anna Kova, mûre et sûre d’elle, avec un projet qui lui est si fidèle, c’en pourrait être son portrait multicolor.

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: