Electrophazz: 10 Raisons Pour Lesquelles On Apprécie Et Soutient Ce Collectif

Notre mission étant d’encourager et soutenir la scène émergente, nous attirons toute votre attention sur le collectif qui suit.

Après le succès de leurs opus ‘Made in Phazz’, ‘Growing Stong’ et ‘Shades Of Soul’,

ELECTROPHAZZ s’aventure dans l’enregistrement de leur deuxième album, dans La Maison Des Artistes, accueilli par André Manoukian, à Chamonix.

Leur besoin de financement s’élèvait à 10 000 euros, et vous les avez aidé à atteindre cet objectif à 100% et plus.

On pourrait citer dix mille (et une) raisons pour appuyer le fait que vous n’allez pas regretter ce qu’ils préparent reclus dans les montagnes depuis tout ce temps,

Mais pour rester bref, résumons-les en 10 points :

 

1) Positivité : principal message véhiculé

Les premiers mots qui ressortent venant de leurs auditeurs: “positive vibes”.

La grande partie instrumentale inspire à la détente et à l’évasion de l’esprit.

Quant à la construction du groupe, de manière assez  organique, les belles rencontres humaines se sont succédées au point de voir passé le groupe de 4 personnes, jusqu’à 8.

Plus qu’un groupe, c’est devenu une famille, et,

La symbiose qui en découle, communique ses ondes positives,

Au travers de leur musique qui résonne dans les oreilles, coeurs et esprits de chacun.

2) Une philosophie de partage

En lien avec leur message de positivité, cohérent avec leur énergie et leurs génereux échanges avec le public lors de leurs concerts.

3) Un groupe jeune qui rafraîchit l’image du jazz

4) Métissage des cultures (musicales)

Créativité musicale ô combien fertile,

Sous un climat printanier, un poète se prête à la poétique déclinaison des quelques rimes

Adossé au pied d’un arbre où se cultivent de vigoureuses racines Soul,

Lesquelles s’épanouissent au contact de rafraîchissants courants Jazz,

Ce poète, c’est NotaBene, qui bien qu’au départ non familier au Jazz, se voit plonger dans une nouvelle expérience en intégrant le groupe, il y a quelques années déjà.

Célia et Thaïs sont ces racines Soul, formant un duo solide et essentiel au collectif

Grâce à la complémentarité de leurs voix, en phase avec l’arrière-plan Groove.

5) Profonde poésie dans l’écriture des mélodies

Suggestivité dans les mélodies… l’écriture est si bien imaginée, les idées si bien trouvées, et les arrangements si bien produits,

Que la composition parle parfois plus que les paroles elles-même.

Elaborée dans les moindres détails, les moindres accentuations : subtile est la poésie ici.

Les instruments racontent le fond d’une histoire (parfois touchante à l’extrême, sensation indescriptible #ShadesOfSoul) ; ils content un voyage.

élaborée dans les moindres détails – les accentuations, les arrangements sonores pour faire ressortir les nuances,… véritable voyage)

6) Profonde poésie dans l’interprétation des paroles

Si la composition mélodique, principalement due au pianiste leader David Marion, est très expressive et suggestive à la fois,

L’écriture des textes est un rendu remarquable, aussi.

Le couple voix/instruments semblent ensemble restituer un témoignage vécu ; souvenirs vivaces dont il reste difficile d’effacer de la mémoire.

7) Equilibre acoustique/electro

La chaleur authentique des instruments à opposer aux samples de voix qui ajoutent des teintes electro/hip-hop.

Un équilibre fidèe à la couleur musicale des ELECTROPHAZZ.

8) Est apparu sur la Playlist Jazz Radio

9) Révélation All That Jazz 2015

10) Une expérience scénique unique

 

 

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s