Nuits De Fourvière 2019 – “Lieu De Toutes Les Musiques”

“Le lieu de toutes les musiques”. C’est ainsi que Dominique Dulorme, directeur des Nuits de Fourvière, définit le théâtre des prochaines festivités, du 1er Juin au 30 Juillet.

Alors qu’il révélait la semaine passée la programmation officielle du festival, riche en créations, coproductions et en rencontres, voici pour vous 5 soirées qui ont retenu notre attention parmi les 53 spectacles proposés :

 

1 – NUIT SOUL

Depuis 2016, les Nuits de Fourvière appuie son positionnement de “lieu de toutes les musiques”, avec l’initiative des la série des Nuits Soul de Fourvière. La première édition se fit en compagnie du le regretté Charles Bradley. En 2017, les souvenirs de la joie de vivre de Valerie June, les images d’un Michael Kiwanuka au calme impassible, ou encore la fougue du vénérable Lee Fields émerveillent encore les mémoires en émoi.

2019 annonce une troisième édition, avec deux grands personnages, purs produits de la culture et du patrimoine noir américain : Mavis Staples et Don Bryant.

Tous deux mériteraient qu’on les surnomme « les jumeaux de la soul », tant leurs parcours sont à la fois proches et complémentaires. Chanteurs d’église, interprètes engagés politiquement, ils signent tous deux leur premier album en 1969. Mavis a œuvré en pleine lumière, multipliant disques majeurs et rencontres au sommet (Ray Charles, Prince, Bob Dylan, le groupe Wilco…). Don, lui, a préféré mettre sa plume au service de pointures comme Solomon Burke, Al Green ou son épouse Ann Peebles… avant de reprendre le micro en 2016 !

 

2 – THE GOOD, THE BAD & THE QUEEN

Il y a un peu plus de dix ans déjà, le groupe britannique se distinguait alors par son originalité, et sa singularité à conter des histoires sur un ton sombre, et sur une mélodie progressive, énigmatique, somme toute reposante.
Douze ans plus tard, le groupe, formé des super-stars Damon Albarn (Blur, Gorillaz), Paul Simonon (The Clash), Simon Tong (The Verve) et du légendaire batteur afrobeat Tony Allen reprend du service et dévoile un deuxième disque,Merrie Land.
A l’instar du premier album, Albarn pose un regard critique sur son Royaume-Uni, de plus en plus désuni, avec un point de vue réaliste qui se peut se confondre avec un pessimisme latent.
Plutôt que de laisser leur colère éclater de façon brutale et directe, les quatre Anglais brossent, avec Merrie Land, le portrait d’une identité britannique rêvée, racontée comme un roman existentialiste.
Le clip tourné à l’occasion de la sortie du single, révèle un certain cynisme et dresse une belle satyre de la monarchie anglo-saxonne – une pointe d’humour So British.

 

3 – JUNGLE BOOK – LE LIVRE DE LA JUNGLE, Robert Wilson & Cocorosie

L’originalité du festival réside dans sa pluridisciplinarité. Si l’on reconnaît les Nuits de Fourvière pour sa programmation musicale éclectique, allant de la pop, au rock,  la soul, outre passant les frontières du monde (Nuits Cubaines), le festival met toujours à l’honneur les collaborations théâtrables originales.

L’ouverture des Nuits de Fourvière se fera donc aveec une première française du Livre de La Jungle (Jungle Book), d’après Rudyard Kipling, mis en scène par Robert Wilson, avec une musique composée par Sierra et Bianca Casady, aka CocoRosie.

Robert Wilson a déjà marqué les esprits avec sa mise en scène de Peter Pan, oeuvre de James Matthex Barrie, présentée en 2013 au Théâtre de la Ville-Paris. Cette année, le voici de retour avec un nouveau spectacle, tout public, qui fait le conte le parcours initiatique du petit homme Mowgli.

Une nuit de rêves sous le thème de l’enfance et de la filiation ; comme dirait Baudelaire « Le génie c’est l’enfance retrouvée à volonté. »

4 – LES 20 ANS DES POCKEMON CREW

Cette année est une grande année pour les Pockemon Crew, aujourd’hui forts de 20 ans de carrière.
Innovants et critiques sur leur époque, le dernier spectacle en date qu’ils nous ont offert est leur show “Hashtag 2.0”.
Ces champions de France, d’Europe et du Monde, continuent de créer et de combiner les arts.
Référence hip-hop, ils entrent dans la légende pour être le premier crew à s’offrir l’Opera de Lyon ; ils y restent en dix ans en résidence. Naissent alors des créations chorégraphiques qui combinent langages classiques et hip-hop.

 

5 – OPERA SOUS LES ETOILES – BARBE BLEUE

En partenariat avec l’Opéra de Lyon, le festival offrira sa traditionnelle vidéotransmission de spectacle, avec ici la présentation de l’Opéra sous les étoiles. Après Don Giovanni signé David Marton, cette édition accueillera Barbe-Bleue d’Offenbach relu par le metteur en scène Laurent Pelly et dirigé par Michele Spotti. C’est une toute nouvelle vision de l’histoire de Barbe-Bleue popularisée par Charles Perrault, lise en scène par Pelly.

 

 

Advertisements

1 thought on “Nuits De Fourvière 2019 – “Lieu De Toutes Les Musiques” Leave a comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s