UPTIGHT – Festival De Saveurs Soul & Funk (Interview)

 

 

 

Rêveur de saveurs Soul & Funk, ils agrémentent leurs savoureuses compositions inspirées d’auteurs tels que James Brown ou Curtis Mayfield.

Leur amour pour la Soul Food les amène à embrasser avec passion les traditions afro-américaines ;

C’est ainsi que le groupe UPTIGHT, nous propose ses spécialités faites maison dans leur ‘Soul Kitchen’, depuis Paris.

Soul Kitchen est le titre leur album, et suggère une collection de titres à vous faire voyager quarante ans en arrière, dans les années 1970.

Leur musique donne l’impression de revivre des scènes épiques de films Black Américains cultes,

Ou encore donne presque l’illusion de vivre aux Etais-Unis le temps d’une chnson et d’assister au programme TV Soul Train, comme chaque samedi matin.

UPTIGHT, c’est la saveur Soul mariée à la chaleur Funk, et chanceux sont ceux qui les ont déjà vu en live.

Ceux qui n’ont pas eu cette chance peuvent encore les voir demain Samedi 18 Juin,

En première partie de Chlorine Free  à 19H30.

Pour l’occasion il fut un paisir d’interviewer le groupe, de découvrir qui se cache derrière l’insigne UPTIGHT

INTERVIEW

1. Quelle est la genèse de votre projet ? Qui sont les 7 cuistos de la ‘Soul Kitchen’, et comment vous êtes-vous tous rencontrés ?

Le groupe a debuté au départ par quelques répètes entre potes, a faire tourner de vieux classiques dans un petit local de la banlieue est parisiennne.

Répètes après répètes, l’équipe commence à mettre en place quelques compos instrumentales et à faire ses premiers concerts.

C est vraiment avec l’arrivée de Sabrina ( en 2010) et de ses textes inspirés qu’Uptight définit son style propre et ce son que vous pouvez retrouver aujourd’hui sur l’album « Soul Kitchen » ou encore sur scène.

2. Pourquoi l’ambition d’un big band ? Quelle était/est votre vision artistique ?

Notre formation s’est construite dès le départ avec des cuivres de par nos influences premières (James Brown, Curtis Mayfield, the Daps Kings…).

C’est tout naturellement que le groupe a continué son parcours avec une section cuivres et des claviers typiques du son Soul/Funk (orgue Hammond ; rodhes ; clavinette…)

3. Comment votre musique a-t-elle évolué au fil des années ?

Le groupe a connu de nombreux changements de musiciens durant des années et chaque nouvelle arrivée au sein du groupe a orienté le son du groupe.

4. Depuis que les Uptight sont lancés, vous avez été très dynamiques, assez pour faire du bruit jusqu’au Vietnam et en Tanzanie. Pouvez-vous revenir sur cette tournée ? Comment cela s’est-il fait ? Quel en fut votre plus beau souvenir ?

Pour la Tanzanie, c est une organisation sur place qui nous a contacté pour assurer la tête d’affiche d’un festival à Dar Es Salaam ( la capitale du pays) ; une très belle opportunité.

Pour le Viet Nam, nous avons profité de la presence sur place d’un ami du groupe qui a pu planifier 7 dates a travers le pays.

On garde tous un magnifique souvenir d’un concert sur une plage dans le centre du pays et d’une date pour l’ouverture d’une nouvelle salle dans le centre de Saigon.

5. Comment la Soul/Funk est-elle appréciée au Vietnam et en Tanzanie ?

L’accueil a été vraiment très sympa dans les deux pays avec des publics à chaque fois très divers.

6. Depuis cette expérience, que conseillez-vous aux musiciens qui désirent se faire connaître à l’étranger ?

On n’a pas vraiment de conseil à donner en la matière si ce n est de soigner sa visibilité sur le net et d’être prêt a saisir toutes les opportunités.

7. Retour sur votre musique votre dernière track sur votre soundcloud est un TRIBUTE. Pour les non-initiés, à qui est dédié ce tribute ?

Cette chanson fait en fait reference a une proche de Sabrina notre chanteuse ;

D’ou l’émotion et l’atmosphere qui émane de ce magnifique morceau.

8. Concernant Soul Kitchen, très bel album, auto-produit, en indépendant, quel fut votre processus d’écriture des chansons ? Comment collaborez-vous à 7 ?

Pour la musique, la base des morceaux est en general amenée par un des musiciens.

Ensuite Sabrina pose une ligne de chant suite à quoi nous arrangeons la musique à plusieurs.

9. Votre musique a tantôt des airs de ballades, tantôt des airs de musique de films noirs américains, pendant des scènes de suspens ou de course poursuite, (cela fait presque penser aux films de Isaac Hayes). Outre ‘Soul Kitchen’ avez-vous une référence cinématographique (ou musicale) en particulier qui ont influencé vos compositions ?

Nos influences sont très diverses ; mais l’univers de la « Black musique » des années 70 reste assurément notre influence majeure.

L’intro de l’album sur laquelle nous avons invité Marco Vittoria, talentueux percussioniste, est clairement un clin d’œil a toutes les musiques de films et séries de cette meme période.

Nous sommes de gros fans de « Blaxploitation »

NB: La blaxploitation, d’après Junius Griffin, leader des Los Angeles National Association for the Advancement of Colored People (NAACP),  est un courant culturel et social propre au cinéma américain des années 1970 qui a revalorisé l’image des Afro-Américains en les présentant dans des rôles dignes et de premier plan et non plus seulement dans des rôles secondaires et de faire-valoir. A la base l’audience était un public noir urbain, mais la popularité de ce genre a dépassé les frontières ethniques.

 

10. Un projet en indépendant est toujours synonyme de grande aventure. Quel fut votre plus grand challenge pendant cette aventure ? Et quel fut le moment le plus satisfaisant ?

Le plus difficile fut de monter notre propre studio d’enregistrement et d’apprendre à maîtriser tout ce materiel.

Cela nous a demandé beaucoup de temps ; d’efforts et de conseils pour arriver au resultat que vous pouvez entendre sur l’album.

Nous sommes très satisfait du résultat même si nous sommes conscients d’avoir encore énormement à  apprendre sur le sujet.

Le moment le plus plaisant a vraiment été celui ou nous avons reçu l’album en vinyle avec cette belle pochette .

Quelle recompense en écoutant la galette pour la première fois !

11. Enfin, quelles sont vos ambitions pour 2016-2017 ? De nouveaux projets, ou tournées ?

Notre projet pour cette fin d’année est de présenter notre musique à des professionnels afin de ne plus travailler seul au developpement du groupe et nous allons également enregistrer un 45 tours prochainement.

Merci pour vos réponses et votre temps !

Merci à  vous pour l’attention portée à notre MUSIQUE !

UPTIGHT SOUNDS SO BEAUTIFUL

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s