ONUR – La Sensualité Est Un Art

Scroll down to content

Gleams of emotions and ego Beamin
Feeling blue but blissful at the same time
Undoubtedly sure grass cannot be greener
Grinning at the definition of Love Aquamarine
Until falling again for a Stunnah, at the end of the Summer

Voicings psychédéliques, groove coulant de nonchalance aux sombres teintes funk, vibes vocales sucrées et sensuelles… Beamin‘, premier single du chanteur multi-instrumentiste ONUR, est un surprenant oxymore, qui ne laisse rien paraître de rayonnant. Le titre progresse de fait dans un univers sonore énigmatique, au décor nocturne, au plus obscure. L’idée de progression demeure nonobstant, tel une avancée vers la sortie du noir tunnel, en direction de la lumière. 

En somme, Beamin est un titre introspectif, une thérapie pour l’artiste, en quête de guérison.

« Quand j’ai écrit ce titre, je sortais tout juste d’une relation intensément longue et sérieuse. Les paroles parlent d’avancer, ou du moins, d’essayer, tandis que l’instrumental reflète un autre état dans lequel je me sentais. Le tout paraissait parfaitement me représenter à l’époque. C’est très brouillon, très maussade, très à l’encontre de ce qui était considéré comme acceptable et juste », explique le musicien. Avec ses choix de production inhabituels, sa voix sensuelle et son univers sombre et étouffé, ONUR s’aventure dans une branche du R&B que peu d’artistes ont osé exploré auparavant…

Après un premier titre aussi intriguant qu’entraînant, ONUR revient avec un nouveau single, Stunnah, lequel dévoile un spectre plus large des capacités du chanteur. Il serait tentant de le comparer à Allen Stone, ou d’autres du genre, mais ONUR suggère une sensualité sans pareil avec cette nouvelle chanson.

Un son langoureux de guitare amplifiée couvre le son de la rimshot plaquée au fond du temps, au-dessus desquels survolent de brèves harmonies vocales en toute légèreté. Stunnah, riche composition aux milles textures, a tout l’art d’influer sur le temps et l’espace.

Originaire de Londres, ONUR connaît la scène comme personne et s’est déjà produit au Hoxton Bar & Kitchen, Sofar Sounds, Tooting Tram & Social, Big Feastival ou encore à l’Umbria Jazz Festival en Italie.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: