Wibad – La Richesse Du Reggae (Interview)

 

Elle est belle, elle est riche et parfumée,

Son élégance de quinze joyaux est composée,

De mille feux semble-t-elle étinceler

Pour mettre en lumière une essence colorée.

Elle inspire une marche cadencée à l’unisson (In Step With Them)

Elle change le mauvais en bien (Wibad)

Elle est paix et amour : Reggae Music.

Wibad, projet d’album à l’image de cette musique métissée.

Cet album est à l’initiative de Thibaud Saby et Jawad, deux musiciens au parcours différents.

Le premier, pianiste au parcours classique et jazz, le second, guitariste aux premiers amours Punk Rock.

Les deux protagonistes se sont trouvés en jouant ensemble dans leur groupe reggae Wailing Trees.

3 ans qu’ils tournent ensemble avec l’ensemble du groupe, et l’idée de réaliser un nouveau projet en commun a fini par germer.

Ce nouveau projet d’album est une véritable sensation de fraîcheur,

C’est un champ de créativité en fleuraison,

C’est un sentiment de printemps en hivers,

Et la poésie glisse au gré de la musicalité, avec suggestivité.

Le vrai plaisir est sa variété. N’at-t-on pas le temps de s’ennuyer !

15 titres, 15 artistes, 15 voix différentes, 15 ambiances, 15 personnalités.

Cela permet d’explorer la vaste culture de la musique Reggae, une musique bien plus riche que certains pouvaient le croire.

Pour s’en rendre compte, Thibs et Jawo se sont confié volontiers au cours de l’interview qui suit :

INTERVIEW

1) Right Now : une intro joyeuse et taquine qui suggère aussi l’intrigue. Elle fait même penser aux pas joueurs d’un chat dans une pub comme Whiskas. Quelle ambiance avez vous cherché à installer à la base avec l’intro ?

C’est vrai que l’idée du taquin et de l’intrigue revient souvent dans les retours qu’on a.

Right Now était le seul morceau sur les 15 où on n’avait pas d’idée spécifique de composition. L’inspiration s’est faite spontanément, et de manière assez ludique.

Le choix des instruments y contribuent, à savoir un violon joué en pizzicato (cordes pincées) et un glockenspiel.

Afficher l'image d'origine

2) Wibad …Les paroles de Sara Lugo sont très fortes et semblent trouver leur reflet dans le visuel de l’album.

Wiser like a queen, we reach the top, if we hit the ground we get back on our feet

#InStepWithThem #RiseUp #DontGiveUpTheFight

Comment définissez vous Wibad ? Wibad = We Bad = We Da Best ?

“Wibad” vient d’un patois Jamaïcain. En l’attribuant à un collectif de musiciens, on ironise sur le statut de l’artiste.

L’artiste est souvent perçu comme le troubadour instable qui n’a pas de “vrai” ou “bon” métier… bref le Bad Guy.

Wibad, c’est un peu notre façon d’ironiser dessus, sans se revendiquer d’être de mauvais gars.

Si on prête attention au visuel, on aperçoit des mains (et non pas des pieds [rires]) tendre une couronne incrustée de 15 joyaux.

Les 15 joyaux représentent les 15 voix, les 15 artistes, les 15 personnes, ces 15 bijoux qui brillent sur ce projet d’album.

Au fond on peut aussi voir des arbres, petite référence aux Wailing Trees, le groupe avec lequel on s’est rencontré.

Wibad, c’est aussi un petit jeu de mot avec nos surnoms, Jawo et Thibs.

3)Projet Wibad On parle de We Da Best Music qui fait penser à Dj Khaled, qui réunit les meilleurs musiciens, avant tout des amis autour de lui pour la meilleure musique… un peu comme vous. Avant Dj Khaled j’ai d’abord pensé à The Social Experiment (album Surf), un autre projet d’album collectif comme le vôtre. Qu’est ce qui a motivé un tel projet collectif ? Quelle est la vision ?

A la fin de l’été 2015, toute la musique de l’album était déjà composée ; les 14 titres étaient finis.

L’idée de l’album et de poser des voix sur chacun des titres sont venues ensuite.

14 titres offerts à 14 artistes différents, chacun avec leur propre univers a permis de créer quelque chose de coloré et varié.

4) Ce 7 Novembre, l’album est enfin sorti: Comment décrire cette aventure ? Une de vos plus belles rencontres avec ce projet?

Chaque personne impliquée fut une très belle connexion.

Le fait qu’ils s’impliquent tous dans un projet à la base personnel et qu’ils en fassent quelque chose de collectif… ces personnes sont des bijoux.

Silqe, un gars au talent fou, en est un bel exemple.

A titre d’anecdote, la rencontre avec Max Livio fut atypique.

Jawo chantait régulièrement des chansons de Max Livio lors des balances avant les concerts.

Puis un jour, sur la route pour un nouveau concert, on tombe nez à nez avec l’artiste sur une aire d’autoroute. On sympatise et quelques temps plus tard, on le recontacte pour l’inviter à faire partie de l’aventure. A quoi il répondit ‘Advienne Que Pourra’.

5) Superhero fait office de parenthèse Soul avant d’exploser dans une belle vibe reggae, avec un switch des plus naturel. Qu’est ce qui vous attire, vous touche, vous plaît dans la culture du reggae ?

Le Reggae est une musique née d’un métissage. De plus les premiers DJ viennent de Jamaïque et ça nous a toujours fasciné.

Outre la culture, l’histoire et les messages derrière, ce qui nous touche le plus est la sensibilité musicale.

6) Cross My Way est le retour au sound system. Si l’ingrédient de l’album est principalement la culture Reggae avec influences Soul, plus on progresse plus on se rapproche du Hip Hop avec LMK qui allie les 3, ou encore NotaBene.
Si c’était possible qu’auriez-vous ajouté de plus à l’album ? 

Peut-être un peu de Ska, pour être encore plus complet.

7)Pour les moins connaisseurs de Reggae, un groupe comme le vôtre est la parfaite occasion de s’y ouvrir. Vous proposez quelque chose de riche varié et coloré. Ma référence reggae c’est Yolanda Brown: Multi Mobo Award saxophoniste qui fait du jazz reggae. Le saxo est vraiment mis en valeur. Connaissez-vous ?

On ne connaissait pas, mais on veut bien découvrir.

9) Yolanda Brown saxophoniste, met de fait l’instrument à l’honneur. Vous, vous mettez la voix a l’honneur au devant d’une instrumentation produite avec perfection et passion. Mais avez-vous songé à faire de l’instrumental ? Imaginer une suite ou un thème, une expérience cinématique ?

Bonne question. Il est vrai que c’était pas forcément notre première approche.

La première vision était de personnaliser les tracks en fonction des artistes invités, et de donner du vivant en travaillant sur le ressenti que suggère nos compositions.

On n’a pas pensé à composer en pensant musique à l’image, mais cela pourrait être une idée pour un prochain projet.

10)Dans le Hip Hop la Soul le rock le jazz et même la funk, le Cinéma compte des films cultes. Après des recherches pour le reggae un des fis cultes serait Country Man avec Bob Marley. Si votre musique pouvait apparaître dans un film lequel aimeriez-vous que ce soit?

Notre musique Wibad, pour un film, pour l’instant on ne s’est encore jamais posé la question car on n’a pas pensé la musique à l’image.

Mais en y réfléchissant, ce serait le rêve d’entendre notre musique dans un cartoon, comme pourrait le suggérer l’intro de Right Now, ou les yeux dessinés avec un faux air méchant.

wibadune

Sinon pourquoi pas dans un jeu vidéo, parce qu’on est aussi de bons gamers : sur Fifa ou GTA.

 

Merci à vous pour ce superbe échange !

 

Advertisements

1 Trackback / Pingback

  1. Top 30 – The Freshest Emerging Artists In 2016 – Sounds So Beautiful

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: