LMK : Une Artiste Qui Continue De Se Dépasser (Interview)

Talentueuse artiste qui quitta le Rhône pour la Seine

Elegante et tueuse une fois arrivée sur scène,

LMK, poétesse à la plume sensible, clamant son texte d’une voix irrésistible

Continue de marquer les esprits ébahis devant tant de fraîcheur et de charisme sur scène ;

C’est en effet ce qui revient souvent : LMK sait faire le show, and that’s fo’ sho’.

Récemment elle est passée rendre visite à son public Lyonnais, en compagnie de REVERIE et de GAVLYN, avec DJ LALA et l’emcee MA’J.

Une scène qui est à l’image de son identité musicale :

En effet, bien que considérée comme nouvel espoir féminin reggae, le fait de performer sur une telle scène purement hip hop, peut montrer que LMK ne se limite pas qu’à un seul et unique univers.

Comme elle le mentionne, le Hip Hop, la RnB, Soul, et autres font parties de ses influences.

Forte du succès de son album Musical Garden, LMK poursuit son parcours avec un EP qui devrait arriver très prochainement, non sans belles surprises.

Pour l’occasion, nous avons eu le plaisir de s’entretenir pour une inteview très intéressante qui permet de se sentir un peu plus proche du personnage, ou plutôt , de la personne derrière LMK.

INTERVIEW

1) Tu as du charisme sur scène et une vraie personnalité musicale.Cependant, tu dis dans une interview qu’il est souvent difficile d’imposer sa propre identité, et tu te fais souvent comparée.
A qui te compare-t-on? Comment définirais-tu ton identité musicale?

Merci beaucoup!

Je ne me souviens plus exactement de ce que j’avais dis dans cette interview pour tout t’avouer, mais je pense que je devais parler de Soom T;

En effet on m’a souvent comparée à cette artiste pour qui j’ai un grand respect et qui m’a beaucoup inspirée à mes débuts.

Néanmoins cela peut devenir lassant d’être toujours comparé à la meme personne, aussi talentueuse qu’elle puisse être car je n’ai pas envie d’être considéré comme une copie, nous avons déja notre Soom T et nous n’en n’avons pas besoin d’une autre!

De plus, je pense qu’il est difficile pour tout artiste de s’imposer dans ce milieu car nous sommes très nombreux à vouloir y faire notre place mais aussi car c’est un monde qui n’est pas toujours facile a comprendre!

2) La liberté de création, c’est ça qui te stimule, right ? Comment est-ce que tu challenges ta créativité ?

Oui c’est en grande partie ça qui me stimule en effet!

Pour “challenger ma créavité” comme tu le dis, j’essaye de ne jamais me mettre de frontières musicalement autant dans les morceaux que j’écoute que dans ma musique.

Je pense qu’il n’y a rien de mieux pour être inspiré que de s’imprégner de plusieurs univers.

3) Après Musical Garden, pour ton projet à venir, quel concept comptes-tu proposer cette fois ?

Le projet qui succèdera à Musical Garden est un EP, que j’ai d’ailleurs fini d’enregistrer la semaine derniere, où vous pourrez retrouver, en autre, un feat avec les deux rappeuses américaines Reverie & Gavlyn.

Je suis très satisfaite de ce projet et j’ai vraiment hâte de vous le faire découvrir

Mais je ne peux malheureusement pas vous en dire plus pour l’instant !

4) Tes textes étant authentiques, quelle est ta chanson qui signifie le plus pour toi? Pourquoi ?

Je pense que la chanson qui signifie le plus pour moi dans Musical Garden est le texte de Cry me a river;

A la premiere écoute on peut penser que ce texte n’est qu’un “ego trip” de plus dans la musique

Mais plus on l’écoute, plus on peut se rendre compte que l’ego trip n’est qu’un moyen de transformer notre peur de ne pas être à la hauteur et notre manque de confiance en soi en hargne et en determination.

5) Quelle chanson fut la plus longue à écrire ? Celle qui a demandé le plus d’effort à réaliser.

Je ne saurais pas te dire quelle chanson, mais je pense que les chansons qui me demandent le plus d’efforts à écrire sont celles qui parlent de ma vie et en particulier des mauvais moments;

Ce n’est jamais facile car écrire sur des passages marquants de sa vie fait forcément remonter des choses, des souvenirs

Et ça peut être très éprouvant parfois, mais quand j’ai enfin reussi a finir mon texte, une partie de moi est soulagée d’un poids!

6) Comment travailles-tu avec tes producteurs ? Comment parviens-tu à partager ta vision musicale ?

 

Jusqu’à present, je travaillais avec beaucoup de producteurs differents sur chacun de mes projets ce qui m’a apporté une ouverture sur differentes façons d’appréhender la musique. Cette éxperience m’à beaucoup appris et enrichie.

En ce qui concerne l’EP qui arrive, je n’ai collaboré qu’avec 1 seul producteur,

Ce qui m’a permise d’être plus exigente sur la vision d’ensemble du projet mais aussi de pouvoir m’impliquer davantage dans la composition des instrus.

 

7) Quelles différences entre la vie d’artiste, la scène musicale à Lyon et à Paris ? Préfères-tu Paris ou Lyon ? Pourquoi ?

Lyon et Paris sont vraiment deux villes très differentes autant dans la musique que dans la façon de vivre, il y a des choses que je préfère à Paris et d’autre que je prefère à Lyon;

Par exemple la vie nocturne et vraiment incroyable à Paris, il y en a pour tout les goûts, presque tout les jours , bref c’est la folie!

Néenmoins la scène musicale étant plus riche, il y a forcement plus de monde donc moins de places!

A lyon il se passe peut être un peu moins de choses culturellement

Mais le public Lyonnais est sans aucun doute un des publics que je préfère donc je ne saurais pas faire un choix !

8) Quels conseils pourrais-tu partager à de jeunes artistes féminines de la scène émergente ?

Le conseil que j’aurais à partager peu paraitre un peu cliché mais selon moi il est la clé de la réussite; il faut rester authentique et ne pas oublier d’où l’on vient

Car c’est comme ça qu’on peut se perdre et se retrouver forcé à faire des choses qui ne nous ressemblent pas!

Mais surtout je ne pense pas qu’on puisse tromper le public, plus on est vrai plus on arrive à toucher les gens en plein coeur, et pour moi c’est ça la musique.

9) Quel(le) artiste de la scène émergente admires-tu le plus ?

J’aime beaucoup TALA qui est une artiste Anglaise qui nous propose un melange subtile entre RnB, Trap, Hip Hop et musique traditionnelle indienne.

Je vous conseille d’aller checker son univers !

10) Bien chanceuse de partager la scène avec des personnes si généreuses, chaleureuses et authentiques, raconte-nous ta connexion avec Gavlyn et Reverie.

Oui j’ai été super contente de partager le scène avec Reverie & Gavlyn à Montpellier et Lyon, j’écoute depuis quelque années leur travail et je suis fan !

Etant donné que j’ai été calée sur un petit bout de la tournée on s’est dit que c’était l’occasion ideale pour faire une vraie connexion grâce à un morceau en commun !

11) Prochaines dates ?

Je serais vendredi 23/04 dans La Test de Buch (Sud Ouest) au Baggus Bar,

Le samedi 30/04 à San Sebastian au Pays Basque,

Le 14 mai a Argonay (74), le 18 mai à Saint Etienne,

Le 3 juin à Hyeres (83),

Le 4 juin a Toulon et pour la suite vous pourrez retrouvez toute mes dates sur facebook!

 

Merci LMK de t’être confiée !

Heureux de te découvrir enfin, depuis le temps que l’on me parle de toi 🙂

En attendant ton nouvel EP,  on tâchera de garder patience en réécotant tes premers titres

Découvertes pour de nouveaux fans 

Plaisirs réitérés  pour tes fans since Day 1

 

Advertisements

1 Trackback / Pingback

  1. Wibad – La Richesse Du Reggae (Interview) – Sounds So Beautiful

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: