Retour sur London Grammar, Revelation 2013

Parlons peu, parlons musique

Voici un groupe britannique

Qui nos esgourdes engourdies, sait dégourdir

Et avec aisance, par déjà la simple présence

De la beauté, de la sirène, bref de la chanteuse du groupe,

Hannah Reid, et de ses deux amis… Je ne vais pas vous mentir

Les noms des deux autres amis j’ai omis.

La divine beauté qu’est Hannah Reid, dans ma mémoire a trop pris

De place. Cependant leur premier album, grande découverte n’étant sorti

Qu’en cette année 2013, et leur carrière dès lors bien lancée

Se poursuivra encore longtemps, nous pouvons en être assurés

Ce qui laissera le temps d’avoir en mémoire, chaque membre du trio…

P.S. : Lors de l’écriture de cette chronique, nous n’étions qu’aux premiers jours de ce groupe mis en lumière.

Maintenant en 2014, la confirmation de leur succès se fait entendre,

Au même titre que la résonance harmonieuse de leurs chansons dans les airs.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :