Victor Marc – Une Voix Qui Transcende

Sa voix s’élève et pénètre âmes et cœurs.
Son chant, avec grâce efface la douleur.

Surprenante découverte, Victor Marc fait preuve d’une sensibilité remarquable pour son titre Drifting, extrait de son premier EP, Extended Play. Son écriture soulève une pesante peine, douleur que contraste la douceur de ses envolée harmoniques.

Les va-et-vient de la guitare procurent un effet apaisant.

Pour sa première live session, Marc habille et fait vivre sa chanson avec une mise en scène marquante : le lit, vide, avec la tige à perfusion explique la tristesse du chanteur.

Multi-instrumentiste, musicien âgé 23 ans apprend le piano, le violoncelle, puis s’engage dans un groupe de pop-rock en tant que bassiste, avant d’entamer sa carrière solo, chanteur-guitariste.

Aidé de Gilbert GANDIL, ancien guitariste du groupe Pulsar. son premier EP Extended Play sort en septembre 2017.

Le jeune français écrit en anglais, sous l’infuence des Beatles, des White Stripes et de Kurt Cobain, avant de découvrir l’univers du hip hop et de la soul. Il le démontre avec Insane, où il fait la surprise de rapper avec un flow aux influences West Coast.

Enfin, en visionnant sa live session pour Drifting, on dénote également une admiration pour les performances solos de Jeff Buckley.

Cette année retrouvez le en concert le 23 mars au Gaudi Café à Grenoble, et en 1ère partie de Joe Bel, le 15 juin prochain au Groom, à Lyon.

1 thought on “Victor Marc – Une Voix Qui Transcende

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :