Thaïs Lona – La Révélation de la soirée à la Halle Tony Garnier – Jazz À Vienne 19/20

A domicile, Thaïs Lona, originaire de Lyon, s’élance sur scène et brille de mille feux sous les projecteurs de la Halle Tony Garnier.

Entourée de ses musiciens, elle s’avance dans un décor smooth et feutré, aux teintes neo-soul, peint sous les mains de Yacha Berdah au clavier. Le kick d’Hugo Crost à la batterie, et le toucher de Noé Berne à la basse, insufflent le groove hip-hop au style de la jeune Thaïs.

Comme on le pressentait lors de sa première interview, “Un Jour, elle s’envolera, tel le papillon, fière, de ses propres ailes.”

C’est une Lona épanouie que l’on découvre ainsi sur scène, en toute humilité.

Signée chez Mister Ibé, label d’Ibrahim Maalouf, Thaïs Lona poursuit son évolution dans sa direction artistique, forge son identité et travaille dur en studio pour son premier projet.

En attendant, appréciez ces réarrangements au design sonore finement recherché.

Crédits Photographie : Renaud Alouche
Dans le cadre de la saison 2019 2020 de Jazz à Vienne

One Comment Add yours

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s