The Glossy Sisters – La Pointe de La Technique Vocale

“I’m every woman, its’all in me” – Whitney Houston

Femme conquérante
A l’ambition qu’on ne saurait taire
Femme mature et moderne
Que l’âge jamais n’altère
Visage creusées de cernes
Difficiles à cerner sous maquillage
Femme frêle mais vive, telle flamme
Femme naturelle vit sans manière, fière
Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien dans ses talons

The Glossy Sisters, formées de Lisa Caldognetto, Claudine Pauly, et Marion Chrétien, ont annoncé la sortie de leur premier album, prévu à l’automne 2019.

En attendant la sortie de ce nouveau projet, les 3 vocalistes, longtemps respectée sur la scène du Jazz (Trianon, International Crest Jazz,…) viennent de révéler leur premier single intitulé “Sous Tes Doigts” ce 20 mai dernier.

Un single pensé avec finesse, justesse et ironie. “Sous Tes Doigts” se présente en effet comme un titre épuré et organique, qui laisse un grand espace pour apprécier la technique vocale des trois chanteuses –scandée à l’unisson comme une petite armée” confie Lisa.

Leur capacité à substituer des instruments harmoniques par la seule présence de leurs voix est fascinant. “Sous Tes Doigts” est une première vitrine de ce qu’elles sont capables de créer à l’état pur.

La production est 100 % authentique et naturelle jusqu’au choix des instruments : la pratique des percussions corporelles (battement de main sur poitrine), l’usage d’un sac plastique, jusqu’au son d’un ventilateur.

Le tout filmé dans un entrepôt, à l’espace lui aussi épuré, afin de mettre en valeur les nouvelles couleurs (musicales) du groupe.

Une telle production aussi minimaliste contraste avec l’image de gentes dames coquettes qui aiment se faire belles, se maquiller et camoufler leur peau de mille couleurs vives et autres artifices.

En appréciant les paroles, écrites par Lisa Caldognetto, on comprend le contraste voulu et toute l’ironie :

“Allez cache ta peau sous ton maquillage
Peins en noir tes yeux, travaille ton image
Une manip ou deux, floute ton visage
Mais sous ton corps filtré défile encore ton âge
Sous tes doigts le vide…

Je ne veux pas être comme tout le monde
Mais j’donnerais cher pour être comme cette bombe
Disparaître ou quitter la ronde ?
Briller plus fort avant que je ne succombe

Allez, écoute ton coeur, tu es une battante
Et de dominée tu deviens conquérante
Tout devient limpide “

Les Glossy expriment ainsi leur envie de dénoncer “la dictature des réseaux sociaux, surtout pour les femmes et l’image qu’elles doivent dégager pour être populaires”.

Le projet se veut une oeuvre dans laquelle toute femme moderne peut s’identifier.

Dans leur premier album attendu à l’automne 2019, leurs compositions gravitent autour des thèmes de la féminité, toutes les joies et les peines que peut connaître une femme de 30 ans qui tente de vivre avec son temps.

Le reste de l’album réserve des surprises, des compositions pêchues, des couleurs volcaniques… bref de l’énergie à l’état pur. En attendant, cette performance a capela donne un bel aperçu de ce que leur voix peut donner en live.

 

 

One Comment Add yours

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s